Claire Marx / Jeu

cie-modes-d-emploi-claire-marx

Elle se forme au jeu à l’École des ateliers du Sudden de 2005 à 2009 auprès de Raymond Acquaviva, François Bourcier, Daniel Berlioux, Thierry Harcourt et Joel Demarty, puis effectue de nombreux stages auprès notamment de Jack Waltzer (Acteur studio), Swan Demarsan et Florence Bolufer.

Elle entame sa professionnalisation à travers la longue tradition du théâtre universitaire et joue sous la direction de Pierre Puy dans Les Cuisinières de Carlo Goldoni et Pierre Barayre dans La mastication des morts de Patrick Kerman, puis a joué sous la direction de Kevin Linoncent (Le collier d’Hélène, Carole Fréchette).

Depuis 2013, elle travaille principalement sur des créations de plateau avec Annabelle Simon (Chevelure(s), écriture collective d’après la nouvelle de Maupassant La Chevelure), Pauline Corvellec (Les Anges Passagers) et Johanne Débat (Espaces Insécables, pièce commune).

À l’image, elle explore l’univers de jeunes réalisateurs à travers de nombreux courts-métrages: L’Adieu de Fernando de Azevedo, Un coeur dans la tombe d’Aurélie Clion, Portrait de famille de Christophe Cantoni, Promenons-nous dans les bois d’Emilie Rubin, De bon coeur de Judith Godinot, Ferme ta… de Maxime Vaux, J’aime ma banque de Khris Houin.

Elle pratique également la danse contemporaine et le modern jazz, ce qui l’a amené à participer à la 4è édition du concours Danse Elargie au Théâtre de la Ville, dans le projet Black and Light.

Avec plusieurs membres de compagnies franciliennes, elle fait partie du Super Théâtre Collectif et co-dirige le Studio Théâtre de Charenton depuis juillet 2017.

Publicités