Johanne Débat / mise en scène

cie-modes-d-emploi-johanne-debat

Suite à un parcours de cinq ans en Littérature comparée à l’université de Strasbourg, étayé de plusieurs expériences théâtrales (assistanat à la mise en scène et jeu à l’ARTUS, licence d’Arts du Spectacle), Johanne Débat décide dans un premier temps d’orienter son parcours vers l’assistanat à la mise en scène, la dramaturgie et le conseil littéraire

Diplômée de la formation « Métiers de la production théâtrale » à la Sorbonne Nouvelle, elle suit notamment les enseignements de Jean-Pierre Sarrazac en écritures dramatiques et d’Angela de Lorenzis pour l’élaboration de livrets dramaturgiques. Elle travaille ensuite aux côtés de Clyde Chabot pour la compagnie La communauté inavouable en tant qu’assistante artistique et assistante de production, et entame une collaboration en dramaturgie avec Kévin Linocent autour de la pièce de Hanokh Levin, Shitz. Elle participe cette même année au projet du metteur en scène Lucas Olmedo, Le Grigori et les Vigiles (compagnie Lluvia de Cenizas), comme assistante à la mise en scène dans le cadre de la finale du concours « Jeunes metteurs en scène 2012 » au Théâtre 13.

En 2012-2013, elle poursuit sa formation à l’Université de Poitiers en « Assistanat à la mise en scène et dramaturgie », ainsi qu’au Conservatoire en CEPIT-Dramaturgie. En 2013-2014, elle assiste Gilberte Tsaï dans son projet des Passagers du Roissy-Express, tout en continuant sa collaboration avec Lucas Olmedo. En 2015, elle intervient sur la traduction du projet de Sanja Mitrovic Do you still love me dans le cadre du festival Reims Scènes d’Europe et entame une collaboration sur le projet Chevelure(s) mis en scène par Annabelle Simon et la compagnie Lalasonge

Désireuse de créer son propre endroit de théâtre, elle fonde la compagnie Modes d’emploi en septembre 2014 avec un premier projet d’écriture de plateau, Espaces insécables (pièce commune).

Publicités