Johanne Débat / Mise en scène et dramaturgie

 

AX6A0378

Suite à un Master en Littérature comparée en 2010 à l’Université de Strasbourg, Johanne Débat intègre la formation « Métiers de la production théâtrale » à la Sorbonne Nouvelle et entame une collaboration artistique avec le metteur en scène argentin Lucas Olmedo et la compagnie Lluvia de Cenizas.

En 2012, elle intègre à l’Université de Poitiers le Master « Assistanat à la mise en scène et dramaturgie » qui l’amène à se former en dramaturgie et à la mise en scène auprès de Pier Lamandé, Anne Monfort, Anne Théron, Marie Payen, Leila Adham…, et à participer au comité de lecture du CDN d’Orléans. En parallèle, elle est admise au conservatoire en CEPIT-Dramaturgie.

De 2013 à 2014, elle assiste Gilberte Tsaï dans son projet des Passagers du Roissy-Express, tout en continuant sa collaboration avec Lucas Olmedo. Par la suite, elle intervient sur la traduction du projet de Sanja Mitrovic Do you still love me dans le cadre du festival Reims Scènes d’Europe et entame une collaboration sur le projet Chevelure(s) mis en scène par Annabelle Simon.

Depuis 2017, elle travaille également comme médiatrice culturelle avec le Festival d’Automne à Paris et s’engage dans le comité de lecture Jeunes Textes en Liberté.

Elle fonde la cie Modes d’emploi en septembre 2014 et crée un premier projet d’écriture de plateau, Espaces insécables (pièce commune) en avril 2016 puis Les Manigances en octobre 2018. A travers son travail de mise en scène, elle questionne de manière sensible, malicieuse et dynamique notre société et ses règles du jeu, et crée des fictions à multiples facettes en prenant pour point de départ des questionnements sociétaux, philosophiques et politiques.

Avec d’autres membres de compagnies franciliennes, elle fait partie de 2017 à 2019 du Super Théâtre Collectif et co-dirige le Studio Théâtre de Charenton.